chef-de-projet

Dans la PARTIE 1 nous avons parlé des revenus Adsense des blogs/sites puis  dans la PARTIE 2 nous avons parlé des revenus Adsense sur Youtube (et prochainement sur Twitch).

Dans cette 3ème et avant dernière partie, nous aborderons le choix de la plateforme pour se lancer (site/blog ou chaîne Youtube). Cette partie se suffisant à elle même, il me semble important de prévoir un 4ème article pour traiter de la déclaration des revenus Adsense.


PARTIE 3 : QUELLE PLATEFORME UTILISER POUR SON PROJET ?


Faut-il se filmer ou écrire ?

Il n’y a pas de réponse pré-faite comme « il faut faire ceci » ou « il faut faire cela »…. Ça ne serait pas drôle sinon ! A chaque projet, sa stratégie de communication.

Pour choisir sa (ou ses) plateforme il faut se poser les bonnes questions…


Ais-je de prime abord une préférence entre écrire et filmer ?

Faire quelque chose que l’on n’aime pas ne tient pas très longtemps (un peu comme les  bonnes résolutions de début d’année) donc autant éviter de se faire douleur non ?

Si la réponse n’est pas évidente, demandez-vous quelle est votre personnalité. Êtes-vous du genre communicatif, à faire rire vos amis ? Ou êtes-vous à l’inverse du genre introverti et au sens de l’humour incompris ?

Loin de moi l’envie de porter jugement mais c’est comme demander à une personne très timide de devenir commercial… il va y avoir un petit problème !

Il est important de choisir ce que l’on veut faire en fonction de ses envies mais aussi de sa personnalité.


Quel est mon temps libre ?

Tenir un blog et réaliser des vidéos sont deux choses complètement différentes.

Ecrire un article nécessite de se documenter ou au moins de connaître son sujet, ce qui prend du temps mais n’impose pas de s’assoir devant son écran durant 4 heures. L’écriture d’un article peut se faire sur plusieurs jours (ce qui est mon cas).

Créer une vidéo nécessite de filmer durant un certain temps. Que ce soit filmer vos parties de jeux ou vos sketches il est préférable de le faire d’une seule traite. Si vous commencez à faire une vidéo sur plusieurs jours vous aurez le droit aux incohérences du type (coupe de cheveux différente, habits différents, éclairage différent etc….) ce qui n’est pas terrible il faut l’avouer.  Le montage est généralement chronophage pour peu que l’on veuille faire quelque chose de propre et qui se démarque du lot.

Si votre temps est limité, la création de vidéos semble difficile. Il est vrai que les youtubers ne postent pas tous une vidéo par semaine mais plus vos vidéos sont espacées et plus il est difficile de fidéliser votre publique. Les feux de l’amour n’auraient pas eu leur succès avec 2 épisodes par mois hein !


Quels sont mes moyens ?

L’avantage sur  internet, c’est qu’il n’y a pas forcément besoin de gros moyens pour débuter un projet comme un montage de vidéos (sauf pour les consoles qui demandent un boîtier externe comme l’ELGATO) ou un blog. WINDOWS MOVIE MAKER et WORDPRESS vous permettront de faire vos premiers pas.

En revanche si vous souhaitez faire des vidéos plus poussées il vous faudra un logiciel de montage qui lui sera payant (Sony VEGAS PRO, ADOBE PREMIER, …). Pour un blog à votre image, il vous faudra un hébergeur web (environ 25€ /an) et Photoshop pour approfondir la personnalisation (www.papakys.com est entièrement fait maison par exemple).

Si vous souhaitez vous filmer comme Norman ou Cyprien, je vous en supplie n’utilisez pas la caméra de votre téléphone à moins de vouloir faire saigner les yeux de votre publique. Le son y est horrible et l’image trop souvent pixellisé… Comme on dit chez les vieux « on n’attrape pas les abeilles avec du vinaigre » (traduction : on ne devient pas populaire avec une vidéo de mauvaise qualité).


Quel est mon projet ?

Si votre projet consiste à recenser les héros d’un jeu et à faire une documentation détaillée il est évident que YOUTUBE n’est pas fait pour vous. Privilégiez le support écrit !

A l’inverse, si votre dada c’est les cascades de petits chats mignons… il vaut mieux les filmer que de les raconter par écrit… En fait non, il vaut mieux ne rien faire du tout !

Si vous êtes soutenu par d’autres personnes et que vous avez assez de temps libre, il est tout à fait envisageable de proposer les deux !

Vous jouez à un MMO en guilde ? Il peut être intéressant de tenir un blog en tant que journal de bord et de filmer vos RAIDS pour les personnes voulant en savoir plus sur vos compositions, vos techniques ou votre ambiance. L’un vient donc compléter l’autre.


Est-ce qu’il y a autant de lecteurs que de visionneurs et inversement ?

Le site www.afjv.com a réalisé une étude intéressante sur les habitudes des gamers. Il en ressort que les habitudes évoluent au fil des années. En effet, les adeptes de Youtube sont de plus en plus nombreux à l’instar des lecteurs classiques. Non pas qu’ils se convertissent mais la nouvelle génération préfère regarder des vidéos. C’est l’air SNAPCHAT, l’air où l’image remplace le texte.

Vous souvenez-vous de l’arrivée de la télé dans les foyers (non surement pas !) ? Les parents disaient des  jeunes qu’ils étaient trop cons pour ouvrir un bouquin plutôt que de regarder la télé !

Voici par exemple la comparaison faite entre le site JV.COM qui est à ce jour le plus lu des sites de jeux-vidéos et une chaîne YOUTUBE non dévoilée.

audience1                       audience2


Les sites/blogs sont-ils amenés à disparaître ?

L’étude présentée ci-dessus n’a pas pour but d’inciter les rédacteurs à changer de plateforme abandonnant leur site/blog. Non, il nous informe des habitudes des gamers selon leur âge ce qui s’avère être une information de choix pour notre stratégie de communication.

Bien que les plus jeunes joueurs préfèrent YOUTUBE, il n’empêche que les plus anciens, eux, accordent autant d’importance à l’un comme à l’autre. YOUTUBE s’avère être un bon complément et non un concurrent !

Exemple : vous gérez une guilde sur un MMORPG, la moyenne d’âge de votre groupe est de 30 ans (et plus). Pour optimiser votre communication il faut utiliser les deux plateformes. N’utiliser qu’une chaîne YOUTUBE peut vous faire perdre 50% de visibilité ce qui est énorme.

Autre exemple : vous avez 15 ans et jouez en solitaire. Votre but est de montrer vos performances dans les jeux-vidéo. Vous savez que vous allez être vu par ceux de votre âge principalement. Ouvrir un blog n’a que peut d’intérêt à la vue du temps qu’il faudra lui consacrer pour le faire vivre, votre chaîne YOUTUBE peut se suffire à elle-même.


Mon exemple ?

www.redeyes.eu est un site de compétition en ligne, il est donc nécessaire d’utiliser un site sinon comment gérer un match via vidéo ?… c’est impossible on est d’accord.

En revanche, dès septembre 2014 l’axe YOUTUBE va être développé afin de proposer la visualisation des matchs enregistrés. YOUTUBE complète ainsi mon offre initiale.

www.papakys.com est un blog proposant des guides écrits avec des images et des liens vers d’autres sites. Je n’ai à ce jour aucune utilité à faire des vidéos, je reste donc à 100% Blog. En revanche, si demain je trouve un intérêt à ouvrir une chaîne YOUTUBE, je le ferai.


Conclusion :

YOUTUBE est omni présent là où l’étaient les blogs il y a 5-10 ans à lors de la transition livre/télé. Les gens apprécient d’avantages la vidéo pour le divertissement mais celle-ci n’est pas viable lorsqu’il s’agit d’apporter une documentation triée. Tentez donc de rechercher un mot clé dans une vidéo où d’écouter une vidéo en douce pendant les cours ou en réunion pro! L’écrit à des avantages qu’il ne faut pas renier.

Trouver une formule complémentaire YOUTUBE/SITE est donc la meilleure solution. Vos visionneurs cliqueront en fin de vidéo vers un lien qui les dirigera vers votre site créant ainsi un double flux qui se ressentira sur vos rémunérations Adsense. Situation identique si vous incitez vos lecteurs à visionner des vidéos.

Vous gardez vos visiteurs plus longtemps  sur vos espaces tandis que  vous agrandissez votre champ d’actions (puisque vous touchez 2 populations). Comme disent les jeunes « ça pèse ! ».

 

 

Rendez-vous bientôt pour la prochaine et dernière partie de ce guide (sisi je le jure cette fois !) où nous verrons ce qu’on doit faire de tous ces chèques Adsense (heuuu j’ai touché 4€ moi… joke).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>